Les NFT sur la blockchain Bitcoin s’appellent Ordinals

Les NFTs sur bitcoin

Le domaine des actifs numériques, largement gouverné par les NFT basés sur Ethereum, offre désormais une diversification intéressante avec l’émergence des ordinaux Bitcoin. Cette innovation permet l’acquisition de NFT sur la blockchain Bitcoin, ouvrant de nouvelles possibilités dans l’espace numérique.

Les ordinaux Bitcoin, une nouvelle catégorie de NFT

Les ordinaux Bitcoin représentent une nouvelle forme de jeton non fongible (NFT) qui prend vie sur la blockchain Bitcoin. Initié par Casey Rodarmor, ce protocole permet d’associer des contenus numériques variés, tels que de l’art, des textes ou des vidéos, à un satoshi, la plus petite subdivision du Bitcoin. Un satoshi équivaut à un cent-millionième de Bitcoin, rendant ainsi le contenu numérique inscrit dessus indélébile et permanent, sans validation tierce nécessaire.

Uniques et distincts des NFT classiques

Bien que similaires aux NFT traditionnels en termes de représentation d’actifs numériques uniques, les ordinaux Bitcoin se distinguent par leur inscription directe sur la blockchain Bitcoin, contrairement à celle sur Ethereum ou d’autres blockchains.

Fonctionnement des ordinaux Bitcoin

Les ordinaux Bitcoin fonctionnent en attribuant une identité spécifique à chaque satoshi du réseau Bitcoin, rendant ces derniers traçables et transférables au sein de la blockchain. Avec 100 millions de satoshis pour chaque Bitcoin, l’inscription de contenu numérique sur ces satoshis transforme les ordinaux Bitcoin en collections numériques immuables, échangeables via un portefeuille crypto. Ils peuvent représenter une variété d’actifs numériques, allant des œuvres d’art à la musique, en passant par des vidéos et des textes.

Utilisations et applications variées

Les ordinaux Bitcoin ont trouvé leur principale utilité dans l’art numérique, mais ils offrent également des applications dans des domaines tels que la finance et les entreprises.

Révolution du marché de l’art cryptographique

Gagnant en popularité sur le marché de l’art cryptographique, les ordinaux Bitcoin permettent aux artistes de créer et d’inscrire des œuvres numériques uniques sur la blockchain Bitcoin, offrant aux collectionneurs la possibilité de détenir des pièces d’art authentiquement uniques et vérifiables. Des œuvres telles que Bitcoin Punks et Planetary Ordinals en sont des exemples.

Les ordinaux Bitcoin, au-delà de leur utilisation dans l’art et les collections, présentent un vaste éventail d’applications potentielles. Ils peuvent s’avérer utiles dans des domaines comme la vérification d’identité, le suivi de chaînes d’approvisionnement, et même en médecine. Partout où un enregistrement inaltérable et permanent est requis, les ordinaux Bitcoin pourraient offrir une solution avantageuse.

Rôle futur des ordinaux Bitcoin dans la DeFi

À mesure que les applications des ordinaux Bitcoin s’étendent, ils pourraient devenir un acteur majeur dans l’écosystème de la finance décentralisée (DeFi). En fournissant des enregistrements de transactions financières permanents et transparents, ils pourraient accroître la sécurité et la fiabilité de la DeFi, tout en diversifiant cet écosystème au-delà de la prédominance d’Ethereum. Pour les investisseurs, cela signifie plus de concurrence, de décentralisation et un choix élargi.

Avantages et risques de l’investissement dans les ordinaux Bitcoin

Investir dans les ordinaux Bitcoin peut comporter plusieurs atouts, comme le potentiel de gains élevés et la possession d’un actif numérique unique et authentifié. Toutefois, les risques ne sont pas négligeables, notamment en termes de volatilité des prix et de risque de perte d’accès à l’actif en cas de mauvaise gestion.

Création et vente d’ordinaux Bitcoin

Pour créer et commercialiser des ordinaux Bitcoin, il faut comprendre le fonctionnement du réseau Bitcoin et savoir utiliser un portefeuille Bitcoin. Les utilisateurs peuvent générer leur propre contenu ou acheter du contenu d’autres créateurs, l’associer à un satoshi, puis le vendre sur des plateformes en ligne ou via leur propre site web.

Guide de création d’ordinaux Bitcoin

Pour créer un ordinal Bitcoin, il faut d’abord télécharger un portefeuille compatible, tel que Ordinals, Xverse ou Hiro, et le synchroniser avec le réseau Bitcoin. Les utilisateurs peuvent alors choisir d’acheter des ordinaux existants ou de créer les leurs, en utilisant par exemple des outils simplifiés comme le Ordinals Bot, qui permettent d’inscrire des NFT Bitcoin sans nécessiter de compétences techniques avancées.

Meilleures pratiques de stockage et de gestion

La gestion et le stockage des ordinaux Bitcoin nécessitent une attention particulière à la sécurité, incluant l’utilisation de mesures telles que l’authentification multifacteur et la protection des clés privées. Étant donné que les ordinaux Bitcoin sont un concept récent, leur support est encore limité dans la plupart des portefeuilles, il est donc crucial de prendre des précautions adéquates pour sécuriser ces actifs.

Roger Blonnay
Roger Blonnay
J'ai bourlingué à travers le monde comme journaliste itinérant. J'ai surtout écris des actualités commerciales et financières avant de plonger dans la cryptosphère en 2016. Ma passion, c'est l'investissement. Mais je m'intéresse également à la compréhension de la crypto du point de vue des finances personnelles et de ses fondamentaux.

Autres Articles

spot_img
4,317SuiveursSuivre

Derniers Articles