spot_img

Starknet recule sur son token unlock du 15 mars

StarkWare, l’entreprise derrière la technologie de scalabilité Starknet, a annoncé une révision de son programme de distribution de jetons pour ses premiers contributeurs et investisseurs. Pour rappel, La Fondation a initié la distribution du jeton STRK plus tôt dans le mois, attribuant environ 49.9% de l’offre totale de jetons aux investisseurs.

Ces jetons étaient à l’origine assujettis à une période de verrouillage de quatre ans, avec une première échéance prévue pour le 15 avril de cette année. Mais le projet a fait face à des critiques sévères suite à sa distribution. En particulier concernant son plan d’attribution, jugé trop favorable aux insiders.

Face à ces réactions, StarkWare a décidé de modifier les conditions de libération des jetons STRK pour adopter une approche plus échelonnée. Elle a prit en compte les retours de la communauté concernant son engagement à long terme envers l’écosystème. Elle a donc ajusté le calendrier de verrouillage pour permettre une libération plus graduelle des jetons.

Selon le nouveau calendrier, seulement 64 millions (0.64%) de jetons seront libérés le 15 avril, au lieu des 1.34 milliard (1.34%) initialement prévus. Cette libération se poursuivra ensuite sur une base mensuelle à un taux de 0.64% jusqu’au 15 mars 2025. Après cette période, le taux de libération augmentera à 1.27 % par mois pendant 24 mois, jusqu’au 15 mars 2027.

Avec ce nouvel agenda, seulement 580 millions de jetons seront disponibles d’ici la fin de l’année, bien moins que les 2 milliards prévus initialement.

Roger Blonnay
Roger Blonnay
J'ai bourlingué à travers le monde comme journaliste itinérant. J'ai surtout écris des actualités commerciales et financières avant de plonger dans la cryptosphère en 2016. Ma passion, c'est l'investissement. Mais je m'intéresse également à la compréhension de la crypto du point de vue des finances personnelles et de ses fondamentaux.

Autres Articles

spot_img
4,317SuiveursSuivre

Derniers Articles