spot_img

Short squeeze en cours sur le bitcoin

Les vendeurs à découverts se sont fait avoir

Le Bitcoin a franchi la barre des 367000 $, une première depuis mai 2022, provoquant un phénomène de marché connu sous le nom de short squeeze qui, en seulement quatre heures, a engendré près de 50 millions de dollars en liquidations. CoinGlass, un observateur réputé du marché des produits dérivés, a diffusé sur Twitter l’information de ce resserrement des positions courtes.

Pour clarifier, un short squeeze se produit lorsque l’augmentation rapide du prix d’un actif contraint les vendeurs à découvert, qui spéculent sur la baisse de cet actif, à acheter pour couvrir leurs positions, poussant ainsi le prix encore plus haut.

Des millions de liquidations

D’après CoinGlass, ce fut une session pénible pour 56’581 traders, cumulant des pertes de 164 millions de dollars. La liquidation, un événement redouté par les traders, se réfère à la fermeture obligatoire des positions avec levier à la suite d’une perte significative de leur marge initiale. Les vendeurs à découvert sur le Bitcoin ont été particulièrement impactés, avec 133 millions de dollars de pertes.

Les chiffres de CoinGlass révèlent que ces liquidations se sont principalement déroulées sur les plateformes Binance, OKX, BitMEX et Bybit, la plus grande liquidation individuelle survenant sur OKX pour une position de 7.95 millions de dollars sur la paire BTC-USDT.

Espoir d’ETF de Greyscale Trust

En parallèle, l’essor du Bitcoin à 37’000$ a coïncidé avec des rapports émergeant sur des pourparlers entre la SEC américaine et la société de gestion d’actifs Grayscale, alimentant des spéculations sur la possible conversion du Bitcoin Trust de Grayscale en un ETF au comptant. Un tel développement est envisagé par de nombreux observateurs comme un jalon potentiel pour l’industrie de la cryptographie.

Par ailleurs, James Seyffart, analyste chez Bloomberg Intelligence, a réaffirmé ses prévisions optimistes pour une approbation imminente d’un ETF Bitcoin aux États-Unis, évaluant à 90% les chances d’une telle approbation dès janvier.

Crypto Ayor
Crypto Ayor
Né dans la crypto en 2017. Premier bullrun vécu et premières désillusions. J'ai appris pendant le bear market et le monde des cryptos n'a (presque) plus de secrets pour moi. De formation économique universitaire, j'ai travaillé dans les banques et les Family Offices. La finance est mon background, les cryptos mon avenir.

Autres Articles

spot_img
4,317SuiveursSuivre

Derniers Articles