Mastercard lance un portefeuille en stablecoins

Un partenariat en stablecoin

Mastercard a annoncé son intention de régler les transactions d’un portefeuille de stablecoins dans la région Asie-Pacifique (APAC). Fourni par la plateforme australienne Universal Protocol Alliance (UPA), il permettra aux utilisateurs de détenir, d’échanger et de dépenser des stablecoins sur le réseau de Mastercard.

Dans un premier temps, le portefeuille prendra en charge l’USDT, l’USDC et le BUSD. D’autres devraient être ajoutés à l’avenir. Mastercard entend ainsi rationaliser les transactions transfrontalières et faciliter des paiements plus rapides et plus sûrs.

Le partenariat avec l’UPA s’inscrit dans une stratégie plus large visant à permettre aux actifs numériques d’être utilisés pour les transactions quotidiennes et à les intégrer dans le système financier général. Cette initiative marque également une étape importante dans l’adoption des cryptomonnaies et des stablecoins dans la région APAC.

L’intérêt de Mastercard pour les actifs numériques

Ces dernières années, Mastercard s’est de plus en plus intéressée aux actifs numériques, reconnaissant le potentiel des cryptomonnaies et des stablecoins pour transformer le secteur des paiements. L’entreprise explore activement divers cas d’utilisation de ces actifs et s’est associée à plusieurs acteurs de l’espace cryptographique pour permettre leur utilisation sur son réseau.

En février 2021, Mastercard a annoncé son intention d’intégrer les cryptomonnaies dans son réseau, permettant ainsi aux commerçants de recevoir des paiements en actifs numériques. Cette décision faisait suite au lancement du Crypto Card Program de la société qui permet aux utilisateurs de convertir facilement leurs cryptos en monnaies fiduciaires à des fins de dépenses.

Le dernier partenariat entre Mastercard et l’UPA marque une nouvelle étape importante dans la stratégie de l’entreprise. Elle cherche à intégrer les stablecoins dans le système financier classique. Cette initiative intervient également à un moment où plusieurs autres acteurs majeurs du secteur financier, dont Visa et PayPal, étudient également les moyens d’intégrer les actifs numériques dans leurs réseaux.

Implications pour la région APAC

Le partenariat entre Mastercard et l’UPA a des implications significatives pour la région APAC qui connaît une croissance rapide de l’adoption des actifs numériques. Selon un récent rapport de Chainalysis, la région a représenté plus de 40% de toutes les transactions en cryptomonnaies au premier semestre 2021. La majorité de ces transactions ayant eu lieu en Chine, au Japon et en Corée du Sud.

Dans l’ensemble, le partenariat entre Mastercard et l’UPA représente une avancée significative pour l’adoption des cryptomonnaies et des stablecoins dans le système financier classique. Comme de plus en plus d’acteurs du secteur commencent à explorer les moyens d’intégrer ces actifs dans leurs réseaux, il est probable que nous verrons davantage d’innovation et de croissance dans l’espace des actifs numériques.

Larry Nolan
Larry Nolan
Passionné des cryptos et de la blockchain depuis 2015, je me suis spécialisé dans ce domaine pour avoir un avenir qui me correspond. J'aime écrire des articles pour faire partager ma passion et mes connaissances. J'espère vous apporter ce qui vous manque dans votre crypto vie.

Autres Articles

spot_img
4,317SuiveursSuivre

Derniers Articles