spot_img

Le Japon va créer un stablecoin japonais JPYC

Le stablecoin JPYC

MUFG, la plus grande institution financière du Japon et une des plus importantes sociétés de holding bancaires au monde, a annoncé un partenariat avec JPYC, une monnaie stable adossée au yen japonais. Ce partenariat vise à introduire de nouveaux services basés sur le stablecoin, y compris les paiements transfrontaliers.

Récemment, MUFG a intégré JPYC à Progmat, sa plateforme de tokenisation. Progmat, lancée en début septembre de cette année, est une collaboration avec des acteurs majeurs du secteur tels que SBI Holdings, Mizuho Trust and Banking, Sumitomo Mitsui Trust Bank et NTT DATA Corporation. Cette plateforme offre des services d’émission et de gestion d’actifs numériques à plus de 200 membres.

L’annonce récente de MUFG révèle que JPYC utilisera Progmat pour émettre son stablecoin adossé au yen, en conformité avec les dernières réglementations sur les stablecoins. JPYC vise à devenir un stablecoin de transfert de fonds, l’un des trois types de stablecoins définis par les nouvelles lois japonaises. Les deux autres catégories sont les stablecoins adossés à des dépôts, émis par les banques, et les stablecoins de type fiducie, nécessitant l’implication d’une banque de confiance.

Obtenir la licence nécessaire

En tant que stablecoin de transfert de fonds, JPYC doit obtenir une licence spécifique, pour laquelle il a déjà fait une demande. Toutefois, ce type de stablecoin est limité à des transferts d’un montant maximal d’un million de yens (6’811$). JPYC aspire à devenir un stablecoin de type fiducie, une transition facilitée par son partenariat avec MUFG. Dans ce cadre, MUFG agira en tant que banque de confiance, détenant les réserves nécessaires et émettant les stablecoins sur sa plateforme Progmat.

Ce partenariat prévoit également d’étendre les services aux transferts transfrontaliers. Au Japon, les émetteurs étrangers de stablecoins doivent obtenir une licence japonaise spécifique pour opérer, une exigence que la plupart n’ont pas encore remplie. L’objectif est de permettre aux utilisateurs japonais de convertir leurs stablecoins adossés au yen en stablecoins en USD de manière transparente dans le cadre d’une transaction de change.

MUFG explore l’utilisation des stablecoins sur le marché des changes depuis plusieurs mois. Une étude réalisée en novembre a examiné l’émission d’une monnaie stable adossée au yen, XJPY, et d’une contrepartie adossée au dollar, XUSD, pour améliorer les règlements dans le domaine des actifs numériques.

Larry Nolan
Larry Nolan
Passionné des cryptos et de la blockchain depuis 2015, je me suis spécialisé dans ce domaine pour avoir un avenir qui me correspond. J'aime écrire des articles pour faire partager ma passion et mes connaissances. J'espère vous apporter ce qui vous manque dans votre crypto vie.

Autres Articles

spot_img
4,317SuiveursSuivre

Derniers Articles