spot_img

X devient une poubelle d’arnaques à cause de l’IA

L’épidémie d’escroqueries sur X

La plateforme X est confrontée à un problème croissant de deepfakes, nuisant gravement à sa crédibilité, notamment au sein de la communauté des cryptomonnaies. En naviguant sur X, il est presque inévitable de tomber sur des vidéos deepfake de célébrités telles que Michael Saylor, Vitalik Buterin ou Brian Armstrong, faisant miroiter des gains fabuleux grâce à des airdrops de cryptomonnaies. Même Anatoly Yakovenko de Solana n’a pas été épargné.

Au cœur de cette situation chaotique se trouve une technologie qui donne un nouveau souffle aux vieilles arnaques: l’intelligence artificielle. Ces vidéos deepfake, agrémentées de voix off synthétiques et de synchronisations labiales avancées, sont de véritables mirages numériques. Elles vous appâtent avec des promesses de gains faciles, vous incitant à scanner un QR code ou à cliquer sur un lien. Cependant, il est essentiel de comprendre que suivre ces pistes peut mener à un désastre en vous exposant au risque de perdre vos actifs numériques ainsi que vos informations personnelles.

Les deepfakes n’en sont qu’à leur débuts

Ces escroqueries ont gagné en popularité et certains comptes ont générés des centaines de milliers de vues pour leurs contenus deepfake. Plus inquiétant encore, X semble tirer profit de ces arnaques en les classant comme des publicités, leur octroyant ainsi une fausse légitimité. Les promesses d’Elon Musk de combattre le spam paraissent de plus en plus lointaines.

L’avalanche d’escroqueries, de spams et de publicités douteuses a transformé X en un véritable champ de mines, loin des époques glorieuses où la plateforme était un centre névralgique pour le dialogue sur les cryptomonnaies et les connexions industrielles. Avec les avancées technologiques, telles que les outils texte-vidéo d’OpenAI, nous n’assistons probablement qu’au début de ce qui pourrait devenir un problème encore plus sérieux.

Un carrefour pour les cryptomonnaies et les médias sociaux

Cette situation soulève une question essentielle: quelle est la prochaine étape pour les médias sociaux et la communauté des cryptomonnaies? Faut-il commencer à se tourner vers des plateformes alternatives ou les réseaux axés sur les cryptomonnaies pourraient-ils offrir un refuge contre ces escroqueries omniprésentes? L’industrie doit se faire entendre sur ce sujet, exigeant une réponse de la part de X et de Musk. Si la lutte contre les bots spammeurs a pu connaître un certain succès, pourquoi ne pourrait-il pas s’attaquer avec la même ardeur au problème des deepfakes ?

Cathy Norton
Cathy Norton
Je baigne dans les cryptos depuis 2012. C'est un domaine qui me passionne. Et comme tout passionné, j'aime transmettre mon savoir qui grandit jour après jour. Un domaine infini qui se renouvelle sans cesse. C'est ça qui est passionnant.

Autres Articles

spot_img
4,317SuiveursSuivre

Derniers Articles