Verra-t-on un bitcoin à 50’000 dollars?

L’impressionnante ascension du bitcoin et son récent repli

Le bitcoin est récemment passé sous la barre des 55’000 dollars, un prix que nous n’avions pas vu depuis sa forte montée en février qui avait conduit à un record de plus de 73’000 dollars. On craint de plus en plus que le bitcoin ne soit dans une tendance baissière et qu’il ne tombe encore plus bas vers 50’000 dollars. Mais cela va-t-il vraiment se produire ? Le bitcoin passera-t-il sous la barre des 50 000 dollars et qu’adviendra-t-il de nos portefeuilles de cryptomonnaies soigneusement constitués ?

En début d’année, le bitcoin a connu une ascension impressionnante, établissant un nouveau record historique en mars. Aujourd’hui, quelques mois seulement après le halving, nous commençons à voir ce graphique de prix perdre du terrain, chutant de plus de 20% par rapport au sommet. Il n’y a pas encore eu de rebond significatif. Il est donc difficile de dire si nous avons ou non atteint le point le plus bas de ce recul.

Le bitcoin n’est pas le seul à subir cette chute de prix. La majorité des altcoins sont en baisse. La plupart ont chuté bien plus que le bitcoin. La capitalisation boursière totale combinée a plongé à nouveau vers les 2’000 milliards de dollars. Cette situation a certainement semé la panique sur le marché et, comme c’est souvent le cas dans le secteur des cryptomonnaies, la panique engendre d’autres paniques. Ce qui peut entraîner d’autres reculs.

Facteurs contribuant au repli actuel

Malgré la volatilité inhérente aux cryptomonnaies, un tel repli nous amène à nous demander pourquoi il s’est produit. Il pourrait y avoir plusieurs facteurs contributifs qui méritent d’être mentionnés. Le Federal Open Market Committee a tenu sa dernière réunion en juin et a décidé de ne pas réduire les taux d’intérêt pour le premier semestre 2024. Cette décision coïncide avec la poursuite de la tendance baissière du bitcoin en juin et du reste du marché des cryptomonnaies.

Le compte rendu de cette réunion a été publié le 3 juillet, date à laquelle le bitcoin a poursuivi sa chute. La baisse des taux d’intérêt est souvent associée à un afflux de liquidités dans des investissements plus risqués comme la cryptographie, car les gens sont plus enclins à dépenser l’argent supplémentaire qu’ils économisent grâce aux baisses de taux.

Toutefois, l’absence de baisse des taux d’intérêt se traduit par une plus grande prudence dans les dépenses, ce qui rend les gens moins enclins à investir dans la cryptomonnaie et plus enclins à vendre leurs actifs pour rester à l’abri en période d’incertitude. Nous avons déjà vu plus de 200 milliards de dollars quitter le marché des cryptomonnaies en quelques jours seulement.

Impact des demandes d’ETF et des retards réglementaires

Récemment, nous avons vu l’approbation des demandes d’ETF Ethereum. Ce qui est plutôt positif pour l’ensemble du marché. Cela a conduit à des discussions sur les ETF Solana et même à des demandes d’ETF spot déposées par des sociétés comme VanEck. Ces annonces et mises à jour concernant les ETF ont peut-être contribué à faire grimper quelque peu les prix de l’Ethereum et du Solana à l’époque, mais la réalité est là : aucun de ces ETF n’est encore gravé dans le marbre.

La SEC a en fait retardé la décision concernant l’approbation des projets d’ETF Ethereum, qui était attendue pour le début du mois de juillet. Ce processus a été repoussé aux deuxième et troisième semaines de juillet. Un seul retard suffit à rendre les gens incertain car il pourrait y avoir d’autres retards par la suite. Il est peu probable de voir Solana approuver des ETF avant que les premiers ETF Ethereum ne soient mis en place. Et peut-être même avant que d’autres changements réglementaires n’interviennent aux États-Unis.

N’oublions pas que les élections américaines sont imminentes et qu’elles pourraient avoir un impact sur l’avenir du bitcoin et du reste du marché des cryptomonnaies. De nombreux autres facteurs jouent un rôle. Mais dans l’ensemble, l’économie n’est pas brillante et l’incertitude règne aux États-Unis et dans le monde, surtout après les événements politiques extrêmes de l’année dernière.

Le bitcoin va-t-il continuer à chuter jusqu’à 50’000 dollars ?

Compte tenu de tous ces éléments, la prochaine grande question est la suivante : le bitcoin va-t-il encore chuter jusqu’à 50 000 dollars ? Il est difficile de prédire l’évolution du cours du bitcoin mais l’historique des cours peut nous aider à mieux comprendre le marché. Après chaque halving du bitcoin, son cours commence à décoller environ six mois plus tard, atteignant de nouveaux sommets environ un an plus tard.

Toutefois, concentrons nous sur la période entourant les événements de réduction de moitié, quelques mois avant et après. Au cours de ces périodes, il n’y a pas eu de hausse ou de baisse importante. Le prix a semblé évoluer dans une certaine fourchette. Avec chaque halving, le haut et le bas de cette fourchette se sont élargis. Lors de la dernière division par deux, le cours est repassé sous la barre des 60’000 dollars.

Mais par rapport à la hausse de l’année dernière, il reste en nette progression. Le fait est que ce recul n’est pas aussi important qu’il n’y paraît si l’on considère la situation dans son ensemble. Même si le bitcoin tombait à 50 000 dollars, il serait toujours en hausse de 100 % par rapport à l’année dernière et plus de trois fois le creux du marché baissier de 2022.

Comprendre les modèles historiques et prendre des décisions éclairées

Si vous n’êtes toujours pas convaincu, considérez ceci. Après la deuxième réduction de moitié, le bitcoin a atteint un record de plus de 20’000 dollars, puis a chuté à un niveau plancher d’environ 3’400 dollars après le krach de 2018. À partir de là, la hausse des prix s’est poursuivie jusqu’à la troisième réduction de moitié.

Cependant, à proximité de l’événement, il y a eu un recul significatif en mars 2022, descendant à environ 4’800$ après avoir atteint plus de 13’000$ au cours du même cycle et avant la poussée massive au-dessus de 60’000 $. Le repli actuel est loin d’atteindre ce niveau. Sachant que le bitcoin pourrait potentiellement tomber encore plus bas et que cela s’est déjà produit par le passé, quelle est la meilleure décision à prendre ? Est-il temps de continuer à acheter, de vendre et de sortir du marché, ou d’attendre ?

Cathy Norton
Cathy Norton
Je baigne dans les cryptos depuis 2012. C'est un domaine qui me passionne. Et comme tout passionné, j'aime transmettre mon savoir qui grandit jour après jour. Un domaine infini qui se renouvelle sans cesse. C'est ça qui est passionnant.

Autres Articles

spot_img
4,317SuiveursSuivre

Derniers Articles