Les PolitiFi face à la volatilité des élections américaines

Volatilité des PolitiFi à l’approche des élections américaines

Les memecoins parodiques politiques, connus sous le nom de PolitiFi, ont suscité l’intérêt des amateurs de cryptomonnaies à l’approche des élections américaines. Ces jetons, nommés d’après des personnalités politiques, allient humour et investissement mais il est difficile de maintenir leur élan.

Au début de l’année, des jetons de parodie politique comme «boden» et «tremp» sont apparus, prolongeant l’engouement pour les memecoins qui ont dominé des plateformes comme Solana et Base. Le terme PolitiFi désigne les memecoins et les jetons sociaux à thème politique qui comportent souvent des noms mal orthographiés et des caricatures grossières de type MS-Paint. Joe Biden devient jeo boden, Donald Trump est doland tremp et Tucker Carlson est tooker kurlson.

L’essor des jetons boden et tremp

Tremp et boden ont été parmi les premiers à être lancés, apparaissant entre fin février et début mars. Ces jetons parodiques ont rapidement gagné en popularité, atteignant une capitalisation boursière combinée de près de 800 millions de dollars en l’espace d’un mois. Cependant, leur valeur a depuis chuté à moins de 100 millions de dollars.

Lorsque ces jetons sont apparus pour la première fois, il restait environ 250 jours avant l’élection. Aujourd’hui, avec 124 jours restants, les jetons PolitiFi sont à mi-parcours. La pièce parodique de Kamala Harris, kamala horris, s’est récemment envolée à la suite de la piètre performance de Joe Biden lors du débat. Lancée fin mars, KAMA a vu sa capitalisation boursière passer de 1.4 million de dollars à 11.4 millions de dollars, soit une multiplication par huit.

Analyse du marché des PolitiFi

Malgré cette hausse, KAMA ne représente que 3% du marché des memecoins parodiques. Boden détient 24% des parts de marché, contre 60% en mai, tandis que tremp en détient 43% contre moins de 10% au cours de la même période.

Il y a peu de chevauchement entre les détenteurs des différentes pièces parodiques. Les données de la blockchain révèlent que boden et tremp présentent la plus grande similitude, avec 12.6% des adresses détenant les deux. Le chevauchement entre tooker et tremp est de 3.6% et seulement 1% des détenteurs de kama et de boden possèdent les deux jetons.

Comme les autres memecoins, les jetons PolitiFi sont très volatils. Leur valeur fluctue énormément, souvent en réponse à des événements politiques ou à l’intérêt du public. À quatre mois des élections américaines, les détenteurs doivent s’attendre à un parcours mouvementé.

L’ascension et la chute de ces jetons parodiques reflètent les tendances plus générales du marché des cryptomonnaies. Les memecoins sont connus pour leur nature spéculative et les fluctuations rapides de leur prix. Les jetons PolitiFi ajoutent une couche de satire politique, attirant les investisseurs qui apprécient le mélange d’humour et de profit potentiel.

L’impact des événements politiques

À l’approche des élections, les performances de ces jetons continueront probablement à dépendre des événements politiques et du sentiment du public. Les débats, les scandales et les développements de la campagne pourraient tous avoir un impact sur leur valeur de marché. Les investisseurs doivent se tenir informés et être prêts à faire face aux inévitables hauts et bas.

Le phénomène PolitiFi souligne également l’importance de la communauté dans l’espace des crypto-monnaies. Un engagement actif et un public dévoué peuvent susciter l’intérêt et l’investissement dans ces jetons. Les plateformes de médias sociaux comme X jouent un rôle crucial dans la diffusion d’informations et l’engouement autour de ces pièces.

Les investisseurs doivent rester vigilants, se tenir informés des développements politiques et se préparer à la nature imprévisible de ces jetons parodiques. À l’approche de l’élection, le parcours des détenteurs de PolitiFi risque d’être loin d’être facile.

Blofin <div class='acf-element' date-onoff='1'><a href='https://blofin.com/invite/CryptoAyor' id='coinsharp_promo' target='_blank'><picture><source media='(min-width: 600px)' srcset='https://coinsharp.io/wp-content/uploads/2024/06/Art-of-Living-1.png'><source media='(max-width: 600px)' srcset='https://coinsharp.io/wp-content/uploads/2024/06/Pas-de-KYC-10-cashback-25-sur-les-fees-1.png'><img src='https://coinsharp.io/wp-content/uploads/2024/06/Art-of-Living-1.png' alt='Blofin [coinsharp_pub]'></picture></a></div>
Crypto Ayor
Crypto Ayor
Né dans la crypto en 2017. Premier bullrun vécu et premières désillusions. J'ai appris pendant le bear market et le monde des cryptos n'a (presque) plus de secrets pour moi. De formation économique universitaire, j'ai travaillé dans les banques et les Family Offices. La finance est mon background, les cryptos mon avenir.

Autres Articles

spot_img
4,317SuiveursSuivre

Derniers Articles