Dubaï dote sa douane d’une plateforme blockchain

Douane de Dubaï et transparence commerciale

La douane de Dubaï auraient lancé une nouvelle plateforme alimentée par la blockchain, conçue pour améliorer la transparence commerciale et rationaliser le commerce électronique transfrontalier. Cette initiative, annoncée le 8 juillet, marque une étape importante vers l’établissement de l’Émirat en tant que centre mondial du commerce électronique.

Cette nouvelle initiative s’aligne sur les objectifs plus larges de Dubaï dans le cadre de l’Emirates Blockchain Strategy 2021, visant à faire passer 50% des transactions gouvernementales à la technologie blockchain.

Initiative stratégique soutenue par le prince héritier

Le gouvernement de Dubaï a officiellement lancé la plateforme transfrontalière basée sur la blockchain en janvier 2020 lors de la 3e semaine des douanes des Émirats arabes unis 2020. La plateforme, pilotée en septembre 2019, se compose de deux phases. La première, déjà achevée, se concentre sur la facilitation des transactions d’exportation de commerce électronique par l’intermédiaire de courriers.

La deuxième phase, qui vient d’être finalisée, traitera les importations de commerce électronique des Émirats en consolidant les déclarations, en automatisant les remboursements et en réduisant les frais.

Sultan Ahmed bin Sulayem, président de la Ports, Customs, and Free Zone Corporation, a déclaré que la nouvelle initiative blockchain introduira plusieurs innovations dans le secteur du commerce et de la logistique de la région, en veillant à ce que toutes les exportations et importations soient conformes aux réglementations gouvernementales.

Innovations dans le commerce et la logistique

La plateforme nouvellement lancée s’inscrit dans le cadre d’efforts plus larges visant à stimuler le commerce non pétrolier de Dubaï et à faire de l’émirat un centre de commerce électronique de classe mondiale. En utilisant la technologie blockchain, la plateforme vise à rationaliser les procédures douanières, à réduire les délais de transaction et à diminuer les coûts. Elle réglementera également les retours de marchandises en reliant les commerçants et les systèmes douaniers afin de faciliter le processus de manière efficace.

Avantages pour les opérations douanières

La plateforme ne profitera pas seulement aux opérations douanières mais renforcera également la collaboration avec d’autres entités gouvernementales. Elle permettra aux entreprises de suivre les marchandises en temps réel, ce qui rendra les chaînes d’approvisionnement plus transparentes et contribuera à prévenir la fraude et les produits contrefaits.

Actuellement, le gouvernement de Dubaï collabore avec les principales entreprises de logistique pour tester la plateforme et prévoit d’élargir son champ d’action pour inclure bientôt d’autres parties prenantes.

Roger Blonnay
Roger Blonnay
J'ai bourlingué à travers le monde comme journaliste itinérant. J'ai surtout écris des actualités commerciales et financières avant de plonger dans la cryptosphère en 2016. Ma passion, c'est l'investissement. Mais je m'intéresse également à la compréhension de la crypto du point de vue des finances personnelles et de ses fondamentaux.

Autres Articles

spot_img
4,317SuiveursSuivre

Derniers Articles